INFO IMPORTANTE : La présentation d’un Pass sanitaire est obligatoire pour tous les joueurs à partir de 12 ans et 2 mois

Info COVID 19 !  Signataire de la charte « Jouons en confiance », nous mettons tout en oeuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions. Plus d’infos

Le tour du monde en 80 curiosités #3

artimus escape game paris 20 logo-artimus frise descendante

Bonjour à tous. A l’épisode précédent, je vous racontais l’histoire sombre de la femme Pingouin. Cette histoire-ci est plus triste que sombre. Elle raconte l’histoire d’un prince qui a construit une immense statue pour rendre hommage à sa femme décédée.

Tirumalai Nâyaka, un raja (monarque) Indien du 17ème siècle règne depuis 2 ans sur la ville de Madurai en Inde du sud.
Malheureusement, sa femme Satya Nâyaka meurt, n’ayant eu que peu de temps pour mettre en application ses nombreuses idées politiques.
Tirumalai décide de faire construire une statue en son honneur. Une statue dont il veut qu’elle représente à la fois l’immense beauté de sa femme mais aussi sa grande modernité, Satya ayant des idées très progressistes pour l’époque. Réservez votre escape game sur Paris.

La statue est une incroyable prouesse technique et mettra 10 mois rien que pour être conçue. Elle est incroyablement moderne pour l’époque et beaucoup plus figurative que symbolique, ce qui est déjà une marque de modernité, même si certains éléments plus traditionnels rappellent la déesse hindoue Sati. Il est à noter que Sati signifie véracité ou vertueuse en sanskrit et la déesse est connue pour avoir volontairement pris feu après avoir été rejetée à une cérémonie sacrificielle organisée par son père Daksha en l’honneur de Vishnou.
La statue fait 80 mètres de haut (la photo de l’article représente une reproduction de l’œuvre faite sur place à l’époque par notre équipe de scientifiques) et les gens qui l’observent d’en bas ont l’impression que la tête flotte, grâce à l’ingénieux système de poutre fine recourbée qui maintient la tête en l’air.
D’ailleurs, la tête est totalement lisse et ovale, et ne représente pas un visage de façon figurative. Plusieurs hypothèses peuvent expliquer ce choix très singulier.

La forme lisse pourrait avoir été choisie pour son aérodynamisme. En effet, les effets du vents à cette hauteur et avec ce poids pourraient déloger facilement une statue de forme classique.

Une seconde hypothèse énonce que le choix de ne façonner aucun visage peut aussi représenter symboliquement la volonté de laisser à chaque visiteur le soin d’imaginer le visage de sa propre femme défunte, faisant de l’œuvre une forme d’hommage collectif à toutes les femmes décédées.

La troisième hypothèse est plus triste.
Tirumalai voulait clairement symboliser la déesse Sati, qui revendique la véracité, et on peut voir dans certains détails la volonté d’être réaliste et figuratif.
On peut supposer que le prince n’a pas voulu, ou pas pu représenter de manière précise le visage de sa femme puisque celle-ci est morte le visage écrasé au sol.
Sa posture représente d’ailleurs la dernière position qu’elle a eu, juste avant de se jeter du haut de son balcon.

D’ailleurs, Tirumalai régnera pendant 36 ans en tout, entre 1623 et 1659. A la fin de son règne, la statue sera détruite, jugée trop inconvenante pour l’époque, mais on suppose qu’elle a influencé l’architecte du Taj Mahal, édifice dont la construction a débuté en 1631 et qui est, d’une autre façon, une œuvre résolument moderne et novatrice.

artimus escape game paris 20 logo-artimus frise montante

NOS MISSIONS

escape game à Paris

Ultime Madrigal

Jeux de rôles paris

Freak Show

artimus escape game paris 20 logo-artimus frise descendante

NOS MISSIONS

HEURES CREUSES : DE 10H A 17H

du lundi au vendredi
(sauf vacances scolaires et jours fériés)

TARIF DE 3 A 5 PERSONNES : 110 €
HEURES PLEINES : DE 17H A 00H

Tous les jours ainsi que les samedis, dimanches,
vacances et jours fériés, toute la journée

TARIF DE 3 A 5 PERSONNES : 130 €