INFO IMPORTANTE : La présentation d’un Pass sanitaire est obligatoire pour tous les joueurs à partir de 12 ans et 2 mois

Info COVID 19 !  Signataire de la charte « Jouons en confiance », nous mettons tout en oeuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions. Plus d’infos

Le tour du monde en 80 curiosités #2

artimus escape game paris 20 logo-artimus frise descendante

Vous vous en doutez peut-être, mais notre Cabinet de Curiosités regorge d’histoires plutôt étranges, et parfois sombres. Et aujourd’hui, nous allons vous présenter celle de la « Femme Pingouin ».

Encore aujourd’hui, et malgré toutes nos recherches, nous ne savons pas d’où vient la Femme Pingouin. Qui sont ses parents ? Où est-elle née ? A quelle date ? D’ailleurs, nous ne sommes même pas sûrs de savoir exactement à quoi elle ressemblait, à supposer que l’œuvre qui la représente ne soit pas fidèle au modèle (dont on peut constater que la tête est plutôt celle d’un manchot empereur). Nous savons juste qu’elle fait son apparition à La Haye, aux Pays-bas en 1825. Découvrez le meilleur escape game à Paris.

Elle attire rapidement les foudres des Haguenais (les habitants de La Haye) qui voient en elle une figure démoniaque. Les habitants voient marcher dans les rues de la ville une femme à la peau noire et blanche avec une tête de pingouin, des bras humains et des pieds palmés. Elle fait ses courses, se balade au parc et se pose dans des cafés, toujours seule. Elle ne semble faire preuve d’aucune hostilité, mais malgré cela, en 1830, des Haguenais, réputés pour leur caractère particulièrement agressif, l’acculent alors qu’elle achète du poisson et la poussent à se retrancher dans une ruelle. La pauvre créature y fut sommairement assassinée, dans l’indifférence générale. Elle ne sera jamais enterrée et tombera peu à peu dans l’oubli, les Haguenais mettant un point d’honneur à ne surtout pas parler d’elle. Et comme souvent, les agresseurs ne seront jamais inquiétés.

A l’époque, la seule personne à s’intéresser à elle est un jeune sculpteur Néerlandais, Louis Royer, qui revient de ses études de sculpture à Rome et qui s’est installé à La Haye dans l’espoir de pouvoir travailler pour la cour du Roi Guillaume 1er. Le même Louis Royer qui devient en 1834 « sculpteur du roi » puis directeur de la sculpture de l’Académie royale des beaux-arts en 1836.

Nous avons retrouvé des notes de Louis Royer dans lesquelles il explique sa rencontre avec la femme Pingouin, par hasard, alors qu’il boit un café avec des amis en 1829. Elle lui semble très douce et distinguée, fière de qui elle est et espérant que les gens s’habitueront petit à petit à sa présence, pour qu’elle puisse juste vivre sa vie en paix. Louis Royer veut l’aider et propose de faire une sculpture qui la représentera, et qu’il pourra proposer à la ville. Mais la Femme Pingouin meurt avant que la sculpture ne soit finie, et Louis Royer n’osera pas la présenter au monde, de peur de perdre son statut et sa renommée nouvelle. La statue restera stockée dans un coin de son atelier et sera retrouvée bien plus tard, lorsque l’atelier sera transformé en musée. Mais même le musée ne voudra pas présenter son œuvre, trop polémique à l’époque.

Petite anecdote temporelle : malgré toutes les recherches de notre équipe de fouille temporelle pour retrouver cette femme, nous n’avons jamais réussi à la croiser ou la voir. En tant que scientifiques, nous devons donc admettre la possibilité qu’elle n’ait peut-être jamais existé. La sculpture, en revanche, existe bel et bien.

artimus escape game paris 20 logo-artimus frise montante

NOS MISSIONS

escape game à Paris

Ultime Madrigal

Jeux de rôles paris

Freak Show

artimus escape game paris 20 logo-artimus frise descendante

NOS MISSIONS

HEURES CREUSES : DE 10H A 17H

du lundi au vendredi
(sauf vacances scolaires et jours fériés)

TARIF DE 3 A 5 PERSONNES : 110 €
HEURES PLEINES : DE 17H A 00H

Tous les jours ainsi que les samedis, dimanches,
vacances et jours fériés, toute la journée

TARIF DE 3 A 5 PERSONNES : 130 €